Ars Magica - Covenant de Dun Craig - Chronologie de la Saga

L'année 1220 AD

Description - Chronologie - Environnement

Retour - 1221

Printemps-Eté-Automne -Hiver Conclusions sur AD 1220

Recherche d'un bronzier - Un moine pourchassé - Une source de vis contestée
Une noce mouvementée - Foire au vis -Rencontre avec un mage Diedne - Soucis judiciaires et météorologiques Les Grogs en vadrouille

L'année 1220

dans le journal de Flanedrius de Guernicus

Saison 1 : Printemps 1220

Mc Grégor : retranscrit 40 niveaux de sorts Les 2 Mercere ne sont pas encore arrivés

Trouver un fournisseur d'Alambics Franz Kaiser of Bjornaer Démonistes ! Fournisseur certifié

Gérer le Covenant en l'absence du Triumvirat Flanedrius Mc Farlane of Guernicus Complots d'Archevêchés, un mec en Irlande…

Examiner une éventuelle source de Vis Ewan of Criamon Religieux lynchés, 6 pions de Corpus /an

Saison 2 : Eté 1220

Entraînement général

De Morlanby va réïtérer son serment d'allégence aux Mc Gillis à l'occasion de son mariage Scott Mc Gillis, le neveu, nous hait

( accompagné de Flanedrius of Guernicus, du Sergent des grogs et de l'archer )

Foire au Vis le Tytalus du Covenant Glen Karok nous hait

Saison 3 : Automne 1220

Préparations des Labos Entraînement général

Lay to Rest the Last of the Diedné's Ghost

Enguerrant, Filius d'Adolphus de Tytalus, fait enfermer Flavio et envoie une tempête destructrice sur Dun Craig en torturant une Faërie

Saison 4 : Hiver 1220

1ère saison d'Etude pour les mages

Les grogs rencontrent des Faëries Blood-suckers et expérimentent l'ascension vers Arcadie

Printemps

Les nouveaux mages (les mages des joueurs) arrivent les uns après les autres au Covenant, Flavio Ribus de Bonisagus tient le premier conseil du Covenant de Dun Craig en leur présence ainsi que celle de Henry Jerbiton de Morlenby et Fingwen. Il les informe de la Charte et du fait qu'ils doivent passer une saison par an dans l'intérêt du covenant. Printemps et été 1220 seront consacrés à des tâches d'intérêt commun.

Pour le printemps 1220, plusieurs activités sont proposées : notamment faire l'intendance du covenant, aller prendre contact avec un bronzier qui se serait installé à Fort William afin qu'il réalise des alambics et chercher des sources de vis.

Recherche d'un bronzier

Franz de Bjornaer et Ivrid de Tytalus se rendent à Fort William avec Thibault de Royan, Sean le guide étrange et quelques grogs. Ils s'y retrouvent confrontés à un gang de pickpockets assez collant. Ils rencontrent deux bronziers, un flamand qui a pignon sur rue et un scandinave. Faisant quelques essais, ils optent pour le flamand et lui passent commande. Lors d'une ultime tentative de pickpockets sur la place du marché, ils tuent un malfrat et se trouvent obligés de fuire la ville. Un grog a senti l'un d'eux le dépouiller mais il ne lui manque rien. Sur le chemin du retour, ils sont attaqués par un démon qui fond sur eux, ils en viennent à bout et parviennent à la conclusion que le grog s'est fait prendre un cheveu. Ils décident de l'exiler dans les terres de Thibault de Royan. De plus une croix prise sur un malfrat se renverse systèmatiquement quand on la suspend. Les pickpockets seraient donc à la solde d'un sataniste !

Un moine pourchassé

Flanedrius de Guernicus s'occupe de l'intendance. Il apprend à connaître les habitants du covenant et scrute l'esprit de certains d'entre eux. Un beau jour, un moine demande l'asile. Il est blessé et est très mal en point. Peu après, un noble se présente prétendant s'être égaré lors d'une chasse. Flanedrius les scrute et s'aperçoit que le noble n'est qu'un brigand et qu'il souhaite assassiner le moine. Plusieurs complices envoyé par l'abbaye de Rosedale l'attendent à l'extérieur. Ivrid fusionne la porte de la chambre du noble avec le mur le tenant prisonnier. Ils s'emparent de la sacoche du moine et découvre des documents mettant en évidence un complot de l'abbaye de Rosedale contre l'évêque de Saint Andrews à l'instigation d'un archevêque anglais. Jean l'Alouette ajoute sur les documents une note sur les satanistes de Fort William. Ivrid et Flanedrius décide d'attaquer les poursuivants du moine, ils les trucident sur les bords du Loch Enruigh mais apparemment l'un d'entre eux s'est échappé. Le moine ne s'aperçoit de rien et une fois guéri repart. Les mages exécutent le faux noble.

Une source de vis disputée

Ewan de Criamon se rend à une source bizarre repérée par un éclaireur du Covenant, accompagné de Klink le sergent et de grogs. Il passe par le broch (forteresse) du clan Mac Thuram. Le Ceann Ca (Chef) des Mac Thuram y est en pleine discussion avec des moines et des croisés. Ewan ne s'attarde pas et se rend à la source. La troupe commence à y examiner la source quand une vieille décatie semblant dotée de pouvoirs magiques les interpelle. Cette source est à elle et elle refuse que des étrangers y touchent. Sa propriété remise en cause, elle indique que ce sont les Mac Thuram qui lui ont donné cette source. Elle conseille de leur demander.

De retour chez les Mac Thuram, la troupe se renseigne discrètement aidé par la magie d'Ewan. Il s'avère que les croisés et les moines veulent installer une abbaye sur la source. Le Ceann Ca n'a pas encore pris sa décision. Il est tiraillé entre son anti-catholicisme et la perspective des richesses et du prestige que pourrait apporter une abbaye. Sa femme est très favorable aux moines. La troupe en informe la sorcière et lui propose d'éloigner les moines contre 6 pions de vis Corpus par an, marché que la vieille accepte.

Ewan et un grog discret se rendent de nuit au broch sous invisibilité. Ils réveillent un moine. Ewan prend contrôle de son corps. Le moine à sa grande frayeur se rend d'un pas mécanique à la demeure du Cean Ca, se déshabille et saute sur la femme du chef en criant "Suce moi par Jésus Christ". Klink témoin de la scène à distance ne peut s'empêcher de rire violemment, faisant penser aux highlanders au rire du Diable. Le Ceann Ca pourfend le moine de sa hache et expulse les moines et les croisés. Il fait également brûler la petite église de son village. La troupe rentre au covenant avec les 6 pions de vis Corpus sous forme de cailloux soufrés de la source tout en étant passé complètement inaperçus des Mac Thuram.

Eté

Chacun vaque à ses occupations et notamment rassemblent les éléments nécessaires à la construction des laboratoires. Hans de Bjornaer parcoure la région à la recherche de vis et trouve deux sources dont une plus proche de Glen Carrock que de Dun Craig.

Une noce mouvementée

Henry de Jerbiton convié au mariage de Malcolm Mac Gillis y amène Klink le sergent, des Grogs et Flanedrius de Guernicus. De nombreux invités sont présents : des représentants des clans Mac Enruigh et Mac Thuram ainsi que le Comte de Villandieu. La troupe est provoquée à plusieurs reprises par Scott Mac Gillis un neveu de Malcolm, le Ceann Ca. Flanedrius s'aperçoit qu'Henry ne prête pas hommage à Malcolm mais envoie une illusion de lui-même qui n'est pas parfaite.

Klink se classe bien aux différents jeux de force. Lors du bal, Scott séduit une fille surnommée "Tape dur" du clan Mac Thuram à qui un grog, l'archer de la troupe, était en train de faire la cour. Le Grog avait pourtant bien l'intention de conquérir cette grande fille rousse à la carrure impressionnante mais au doux visage. Ce grog s'aperçoit que Scott a emmené cette fille dans une maison et qu'il a l'intention de lui faire subir un viol collectif. Flanedrius prend l'apparence d'un oncle de Scott et intervient. Il libère la fille, le Grog s'en attire le mérite, bien décidé à demander sa main prochainement. Lors de la dernière nuit, Scott Mac Gillis et ses comparses attaquent (désarmés) la maison où logent la troupe. Klink lui fracasse la tête d'un coup de poing exceptionnel.

A part ces incidents, ce mariage permet à Flanedrius grâce à sa connaissance du Mentem de se rendre compte des tensions entre clans et du ressentiment des clans envers leurs comtes liges : de Villandieu notamment. Une étincelle pourrait mettre le feu au poudre dans cette partie des Central Highlands.

Foire au Vis

A la fin de l'été, Ewan, Flanedrius accompagné d'Edgar l'apprenti du Pater de Flavio (en visite au covenant) et de quelques grogs se rendent à la foire au vis annuelle des Central Highlands qui se tient dans le Covenant Mac Gruagach.

Lors du repas de bienvenue, Ivrid, Edgar et Flanedrius font la connaissance de plusieurs mages dont Ragbert, un aonoran d'Ex Miscellanae, (plutôt sympa) et Adham de Tytalus du covenant de Glen Carrock (très désagréable).

Le lendemain matin, la troupe se rend compte qui lui manque du vis et se rendant auprès du Praeco des lieux, Calum Mac Gruagach, ils y trouve Ragbert qui se plaint également d'un vol de vis. Flanedrius décide de prendre la main sur cette affaire, en tant que Quaesitor.

Il découvre vite avec Edgar que le vis de Ragbert se trouve dans leur maison d'accueil et que leur vis se trouve dans celle du covenant de Loch Dallack. Le vis étant retrouvé, Flanedrius décide de clore temporairement l'affaire.

Calum Mac Gruagach convoque Flanedrius. Calum a "découvert" dans sa jeunesse le don de Flanedrius mais a préféré le placer en Angleterre auprès d'un Guernicus. Il l'informe que l'autre Guernicus du Tribunal rompt sans cesse le Code et qu'on songerait à la Domus Magnus de Guernicus envoyer un escadrille d'enquêteurs en Ecosse. Il voudrait éviter cette intrusion tout en mettant Withbur de Guernicus à l'écart. Il confie donc à Flanedrius le soin de demander à sa maison d'être chargé de l'enquête.

Viennent ensuite les échanges de vis et de sorts. Edgar s'y ennuie rude et reçoit un mot d'une jeune servante provenant d'une jeune femme lui donnant un rendez vous galant. Edgar s'y rend, le rendez vous est un lieu à découvert et Edgar s'y fait flêcher par un archer. La flêche rate sa cible et Edgar immobilise le tireur grâce un petit sort d'Herbam. Il fait prévenir la troupe et Flanedrius se charge d'interroger à grand coup de Mentem l'archer qui se révèle être un assassin anglais payé par Adham de Tytalus et être l'auteur des vols de vis. Le Pater d'Edgar n'étant pas présent et préférant régler l'affaire à l'amiable, Flanedrius fait payer une amende en vis à Adham et Ivrid le défie en Certamen, Certamen qu'Adham remporte. Le covenant de Loch Dallack se réserve le droit de porter l'affaire devant le tribunal de 1221.

Automne

Les Mages passent l'automne à fignoler leur laboratoires pour passer l'hiver en études. Un mage Tremere de Glen Carrock leur demande asile pour l'automne ayant eu un différend avec Adham de Tytalus. Flavio accorde l'asile.

Rencontre avec un mage Diedne

Au début de la saison, un groupe d'une dizaine d'homme et de femme du clan Mac Gillis se présentent affolés à la porte de Dun Craig. Ils prétendent avoir vu apparaître une maison dans la brume sur une lande de paturage où quelques minutes auparavant il n'y avait rien. Une forme y est apparue.

Flanedrius, le Tremere, Thibaut de Royan et Klink s'y rendent. Ils y découvrent une maison Highlander typique qui semble vide. Le Tremere y envoie un double et aperçoit des éléments indiquant qu'il s'agit de la maison d'un mage de l'ordre d'Hermès. Thibaut et Klink suivent des traces et aperçoivent un homme qui se dirige vers eux. Celui ci évite la Troupe par des sorts mineurs, Flanedrius et le Tremere étant cachés. Il s'enferme dans sa maison.

Flanedrius essaye d'établir un contact mais le Mage est persuadé que la Troupe le poursuit et veut le tuer. Il affirme qu'il n'y a jamais eu de Covenant sur Dun Craig où sont d'ailleurs installés les Mac Gillis. Le mage affirme être de la maison Ex-Miscellanae mais que des Flambeau arrivent pour l'exécuter. Il demande à être laissé tranquille.

Ils parviennent à engager une discussion avec lui grâce au double du Tremere et le persuader qu'ils vont l'aider. Le mage est persuadé qu'il est en 1012 et il prépare un rituel pour s'échapper en Arcadie avant que les Flambeaux n'arrivent. Son laboratoire et son discours montre à la Troupe que ce mage est Diedne. Sa bibliothèque contient une encyclopédie en 12 volumes sur la magie Diedne qu'Ewan (arrivé à la rescousse avec Ivrid) commence à consulter. Ils font également connaissance de son familier, un cheval féérique vert, Uisghe, qui ment tout le temps et qui une fois chevauché essaye de noyer son cavalier qui reste collé à son poil.

La troupe décide d'assommer le mage et de l'emmener à Dun Craig pour lui prouver qu'il a déjà réussi à s'échapper et qu'il est en 1220. La tentative fonctionne relativement bien mais au milieu de la traversée du lac le mage disparaît de la barque de la Troupe. Il le retrouve à sa demeure ne semblant pas se souvenir que les personnages l'aient attaqué. Il leur reproche juste de ne pas suffisamment l'aider à la préparation de son rituel.

Dubitatif au sujet de Uisghe, Flanedrius tente un sort de Mentem sur le familier. Ratant sa tentative, il se prend une bonne décharge de vis mentem, s'apercevant à coup de Intellego Mentem que l'ensemble : Maison, Mage et Familier ne sont que des Fantômes.

La troupe décide d'aider le mage dans son rituel, mais avant que le rituel ne fasse effet, ils sont attaqués par des mages Flambeaux dont les Pillum of Fire bien que Fantômatiques brûlent sacrément. Faisant croire à ceux ci qu'ils poursuivaient le mage Diedne (Flanedrius est Guernicus), ils parviennent à sortir de la maison en flamme et à aider discrètement le Diedne. La maison disparaît puis peu de temps plus tard les Flambeaux rageurs s'évaporent dans un nuage de brume.

Soucis judiciaires et météorologiques

Lors du conseil des mages d'Automne, les mages sont dérangés par l'intendant. Une troupe venant du Château des de Villandieu est aux portes du Covenant et demande à être reçu par le Sire de Morlenby. Cette troupe comprend un prêtre, deux chevaliers et une dizaine d'hommes d'armes. Henry se rend accompagnés de quelques mages à l'entrée de Dun Craig pour recevoir les visiteurs et s'enquérir de la raison de leur présence. Le Comte de Villandieu accuse les sorciers qu'abrite de Morlenby de vol. En effet, un superbe tapis sarrasin que le Comte avait ramené des croisades a été dérobé dans son château. Mais le voleur a laissé une signature de son forfait : un chapeau conique de sorcier. Seul Flavio porte ce type de chapeau au Covenant et la Troupe demande donc de le livrer. Flavio goguenard et amusé décide de se rendre auprès de De Villandieu avec Ivrid de Tytalus afin de débrouiller cette affaire.

Flavio est ligoté et la troupe de De Villandieu s'éloigne. Flanedrius demande à des servants et des compagnons s'ils n'ont rien vu de bizarre, l'un d'entre eux affirme avoir vu un homme d'arme s'emparer d'une motte de terre de la cour du covenant. Les hommes du covenant ne parviennent pas à récupérer la motte et se rendent compte que le prieur des de Villandieu dispose de la Vrai Foi.

Les mages du covenant apprennent par les Mac Gillis que le Seigneur Cruel un seigneur féérique local qui sévit en hiver a été aperçu hors de sa forêt sur son sanglier dont la selle était ... un étrange tapis maure.

Après courte enquête, Ivrid apprend qu'un mage extérieur au covenant a rôdé dans les environs du château des de Villandieu avec deux compagnons. Un étrange phénomène atmosphérique se déclenche bientôt à l'intérieur de la cour du covenant : une sorte de vent violent et tourbillonnant qui s'amplifie. Ivrid de retour au covenant utilise les précieux pions de vis d'Auram de Flavio pour faire parler le vent. Il détermine ainsi l'origine de cette tempête qui risque de bientôt ravager le covenant : un mage ayant élu domicile sur le Ben Nevis torture une féérie de l'air pour provoquer ce sortilège.

Flavio est remplacé dans sa cellule par Henry qui prend son apparence. Flavio tente de réguler la tempête.

Ivrid, Flanedrius et Ewan accompagné de grogs et de Sean le guide bizarre se rendent au Ben Nevis. Dans des conditions atmosphériques épouvantables, ils découvrent près du sommet une bulle de beau temps entourant une bergerie. Ils attaquent le mage tytalus qui s'y trouve et ses deux sbires. Le mage s'enfuit gravement blessé sur son balai volant mais les sbires sont fait prisonniers et la féérie emprisonnée est récupérée. La tempête s'arrête.

Ils "négocient" avec la petite féérie volante qui leur apprend qu'elle a été capturée par le seigneur cruel contre un tapis. Elle accepte de récupérer le tapis avec l'aide de ses congénères. Les fééries y parviennent. Des sbires du mage du Ben Nevis, ils apprennent par Mentem l'identité du traître du château du Comte de Villandieu, un garde nommé Padraig, et que le mage est un Tytalus, filius du grand ennemi de Flavio, qui avait pour mission de "défier" Flavio.

Flanedrius se rend chez les de Villandieu et cache le tapis dans des latrines. Il rencontre de Villandieu et fait venir le garde qui avait remis le tapis au mage tytalus. Grâce à ses talents en Mentem, il lui fait avouer son plus gros secret : malheureusement, ce n'est pas du tout le vol du tapis... Flanedrius insère à Padraig le souvenir de l'avoir déposé dans les latrines, le garde s'y précipite alors pour le donner à son seigneur et éviter d'être exécuté. Le faux Flavio est libéré de sa cellule.

Hiver

C'est la première saison passée entièrement aux travaux de laboratoires pour les mages.

Les Grogs en Vadrouille

Des grogs décident de se rendre à la fête donnée par les Mac Thuram. L'un d'eux va en profiter pour demander la main de Frappe Dur.

Accompagnés par leur sergent Klink, ils se perdent dans les landes sous une tempête de neige. Une maison étrange apparaît bientôt, ils y demandent l'asile et une très belle femme les fait entrer et les restaure. Elle semble vivre là avec 5 autres jeunes femmes. Autre point bizarre, elle a demandé à la Troupe de laisser leurs armes au vestiaire (mais uniquement les armes en fer semble t il). Une musique baigne la grande salle à manger.

La Troupe est bientôt invitée à danser. Seul l'un des grogs ayant refusé de manger et s'étant mis de la mie de pain dans les oreilles, ne succombent pas au charme. Les grogs charmés (Klink en tête) ont l'impression de valser puis d'avoir des relations sexuelles avec les demoiselles alors qu'ils sont vampirisés. Le grog non charmé parvient à récupérer ses armes, à réveiller Klink et à interrompre le repas sanglant des demoiselles. 5 d'entre elles disparaissent et la sixième s'enfuit alors dans la fringante demeure devenue en l'espace d'une seconde un manoir en ruine. Elle disparaît au milieu de la pièce, le grog parvient à la suivre, changeant de Regio avec elle mais le Grog finit par la perdre.

Les grogs de la Troupe pas trop mal en point commencent à explorer les Régios féériques: dans le Régio suivant une espèce de troll dort dans la pièce adjacente, dans celui du dessus, un horrible musicien a élu domicile. Un grog se retrouve bientôt coincé avec le troll alors que le musicien capture un autre grog en le paralysant. Il le courbe et s'en sert bientôt comme harpe... C'est la cata !!!

Un grog parvient à revenir au covenant et alerte les mages qui interviennent. C'est encore le désordre, les mages n'arrivant pas à passer de regio en regio de façon ordonnée. Ewan de Criamon est bientôt prisonnier de la belle qui a rejoint le musicien et il s'épuise en activité sexuelle (il perd également son sang). Leonardo pour une fois au covenant finit par délivrer tout le monde avec son mode d'intéraction préféré : le POF DTG (Pillum of Fire Dans Ta Gueule !).

La troupe ne parviendra jamais à la fête des Mac Thuram et rentre au covenant panser ses blessures...

Conclusion sur l'année 1220

Le Covenant de Dun Craig s'est essentiellement rendu compte de son environnement et de ses ennemis : des satanistes à Fort William, Le Comte de Villandieu et son prieur, Scott Mac Gillis, le covenant de Glen Carrock, l'ennemi intime de Flavio (loin d'Ecosse cependant), ainsi que des rapports de force vulgaires de la région (comtes / clans). Ils ont pu par ailleurs s'assurer de sources d'approvisionnements pour leurs laboratoires (bronzier notamment) et en vis (3 nouvelles sources de vis).