Chronologie

L'année 1221 AD

Description - Chronologie - Environnement

Printemps-Eté-Automne Hiver Conclusions 1221

Assassinat - Les Mac Thuram sous influence - Pélerinage à Iona - Scatologie féérique

Printemps

Le conseil des mages se tient à l'équinoxe du printemps. Leonardo de retour d'une tournée des covenants délivre des messages. Flavio apprend que Glen Carrock va poursuivre le covenant au grand Tribunal pour avoir tenté d'utiliser de la magie Diedne (voir rencontre avec un mage Diedne). Ivrid est convoqué à son Domus Magnus pour avoir tenté d'éliminer physiquement un autre Tytalus (voir Soucis judiciaires et météorologiques). Flanedrius est invité par sa congénère Guernicus du Covenant d'Horsingas pour préparer le Tribunal. Ils apprennent par ailleurs que le Comte de Villandieu exige qu'Henry vienne lui présenter son hommage en tant que Suzerain de son Suzerain.

Au moment où Flavio annonce qu'il est en passe de terminer un artefact permettant de réguler les vents autour de Dun Craig, de toutes petites féeries de l'air apparaissent de la tour et commence à semer le trouble renversant tout sur leur passage. Sean le guide étrange parvient à discuter avec elles, elles lui proposent d'aller jouer ailleurs si il réussit un jeu : faire le tour du covenant sans toucher les murs. Il se retrouve bientôt dans les airs filant à toute allure à travers les pièces, se transformant en aigle, il parvient à éviter les obstacles. Les Féeries vont jouer ailleurs. Les Mages comprennent l'abandon de Dun Craig par le clan local, il décide de régler le problème plus tard, le phénomène n'ayant lieu que tous les trois ans.

Ivrid se rend au Domus Magnus des Tytalus. Il est rabroué par son attaque sans finesse contre un mage de sa propre maison. Celui-ci obtient le droit de défier Ivrid de la manière qu'il jugera bonne.

Flanedrius va rencontrer Withbur de Guernicus au covenant d'Horsingas. La troupe composée également de Jean l'Alouette. Ils trouvent le complexe de caverne délabrée qu'est Horsingas. Ils se rendent compte de l'humeur guerrière des lieux. Pendant que Flanedrius étudie avec Withbur les points de droits hermétiques des plaintes déposées pour le Tribunal, Jean l'Alouette repère un cachot où serait enfermée des femmes normandes.

L'année 1221 dans le journal de Flanedrius de Guernicus

Saison 5 : Printemps 1221

2nde saison d'Etude pour les mages

Saison 6 : Ete 1221

Flanedrius va à Horsingas pour préparer le Tribunal, qui aura lieu à la fin de l'Eté Arsouille y Faërie-Auram de notre Pierre Aura

Ydwig de Tytalus va à Fudarus, Domus Magnus, pour s'expliquer

Fin de l'été : Tribunal

Baygon Vert se fait déssouder par Jean l'alouette

Les Mc Turam tournent satanistes

Saison 7 : Automne 1221

Bataille contre les satanistes Mc Turam

Fructueuse expédition à Iona : Bibliothèque, artefacts, vis, Garous, Dragon du monastère dans l'Umbra

Saison 8 : Hiver 1221

Expédition chez le Seigneur Cruel pour délivrer Robert de Bruce

Devant les insinuations lancées par Withbur quant aux plaintes déposées contre Dun Craig et du peu de cas qu'elle fait du Code d'Hermès et du Code Périphérique, Flanedrius finit par s'énerver... Le départ d'Horsingas est tendu, la Troupe craint une attaque qui pour finir ne vient pas.

Eté

La plupart des mages se rendent au tribunal de Loch Leglean. A part une interdiction de 7 ans de se rendre dans l'île de Man et l'adoption d'un mage non hermétique dans la maison ex-miscellenae, rien de particulier n'intervient durant le tribunal. Ils apprennent tout de même que de nombreuses guerres de mages émaillent la vie des covenants des Northern Highlands.

Franz trouve une nouvelle source de vis, une pierre où des loups féériques ont pris l'habitude d'uriner.

Assassinat

De son propre chef, Jean l'Alouette décide d'assassiner le prieur du château du Comte de Villandieu (voir incidents judiciaires et météorologiques). Il découvre son seul "péché": un goût prononcé pour le miel qui le pousse à sortir seul du château afin d'en acheter à des highlanders. Avec l'aide de Sean, Jean monte un stratagème pour faire croire à une mort par piqûre d'abeille.

Le stratagème échoue et Jean se voit "obligé" d'assassiner le prêtre avec ses armes. Il décide d'emporter la tête du prêtre et de se débarasser du cadavre dans un loch. Sean se charge de sa tête qu'il amène dans une forêt où il la dépose sous sa forme d'aigle sur une fourmilière. Sean souhaite faire cadeau du crâne à Flanedrius qui avait émis le souhait de disposer d'un crâne humain. Jean dépose le corps lesté dans un loch la nuit tombée. A peine sur la rive, Jean est abordé par un cheval : Jean ne monte pas dessus et le cheval se met à parler, il menace Jean, l'accusant d'avoir pollué son lac.

Les choses se compliquent ensuite pour Sean et Jean : le crâne du prêtre a fait fuire les fourmis et un homme étrange amène les troupes du Comte de Villandieu au covenant accusant les mages d'héberger celui qui a tué le prêtre. Sean se cache et Flanedrius voit la vraie nature de l'homme (une faerie ayant habituellement la forme d'un cheval). Les soldats de de Villandieu repartent bredouille. Sean, Flanedrius, Jean et Ewan décident alors de récupérer le corps au fond du lac et de l'enterrer à proximité.

Sean et Jean parviennent à avoir le crâne à la chaux et décident de le garder pour se défendre d'éventuels serviteurs de l'ange déchu.

Les Mac Thuram sous influence

Franz, Sean et deux grogs se rendent à la source de la sorcière pour récolter les 6 pions de vis Corpus annuels (voir une source de vis contestée). L'un des deux grogs veut en profiter pour se rendre auprès de "La Brute" sa promise qu'il n'avait pu voir à l'hiver (voir Les grogs en vadrouille).

Ils récupèrent le vis et se rendent au Broch Mac Thuram. Les grogs se rendent à la ferme de La Brute. Ils sont suivis par 4 hommes des Mac Thuram qui les font prisonniers. Ils arrivent à la ferme et menacent La Brute de tuer son fiancé si elle ne se convertit pas et ne participe pas à la "cérémonie" du soir. Lors du retour au Broch, La Brute et les grogs parviennent à tuer leur geôlier et à s'enfuire avec les poneys.

Sean et Franz restés au Broch se voient proposer des mets délicats et des relations sexuelles par des femmes du clan. Se rendant à l'église, ils découvrent que la croix est usée sur le haut. Ils pensent à des messes noires. Franz utilise sa magie pour se séparer des deux femmes qui les collent et ils s'échappent.

Les deux parties de la Troupe se retrouvent et émettent l'espoir d'attaquer les Mac Thuram pour tuer le responsable de leur conversion au satanisme. Sous sa forme d'aigle, Sean vient repérer les lieux et s'aperçoit qu'à la tombée de la nuit, environ deux cents hommes du clan se sont réunis pour une messe noire. Il comprend que des démons vont être invoqués pour les pourchasser. Il revient à tire d'aile auprès de la troupe qui décide de s'enfuire. Ils prennent la décision de se réfugier dans l'église de de Villandieu.

Des attaques de petits diablotins affaiblissent la troupe, mais après deux jours de poursuite, ils ne sont rattrapés que sur les terres de De Villandieu. Ils y tombent sur des chevaliers français accompagnés de gens d'armes et d'écuyers. Chevalerie, magie et archerie viennent à bout du sorcier et des Mac Thuram qui les suivent. Le caractère démoniaque du groupe est réhaussé par quelques illusions envoyée par Franz.

Les chevaliers font un récit circonstancié de l'altercation au Comte de Villandieu qui appelle ses féaux à ses côtés pour châtier les Mac Thuram, guerre à laquelle participeront les grogs du covenant.

Automne

Pélerinage à Iona

Eugène le bibliothécaire informe les mages qu'il a débusqué un étrange ouvrage auprès d'un marchand de livres ambulant. Il s'agit d'un récit autobiographique d'un moine de l'île d'Iona (premier monastère écossais fondé par Saint Columba). Le récit date apparemment du VIIIème siècle. Le moine semble indiquer dans son récit qu'il était un mage hermétique avant d'embrasser la foi. Il a rassemblé ses trouvailles et travaux dans une cache secrète situé sur Iona. Les mages décident d' envoyer sur cette île sacrée une troupe composée de Flanedrius, Ivrid, Thibault de Royan et Jean l'Alouette. Roberto viendra rejoindre cette troupe étant en visite au covenant de l'île de Mull.

La Troupe se rend donc à Iona. Elle loge dans un hospice de pélerins, catégorie à laquelle ils prétendent appartenir. L'île est minuscule, elle se compose d'un village du clan MacNamaigh (Nord Ouest), du fameux monastère (Nord Est) et d'une lande sauvage (Sud de l'île). Thibault se L'île de Ionaprésente au père supérieur du monastère qui a changé de main il y a quelques années (de l'église celtique vers l'ordre bénédictin). Thibault est reçu à l'abbaye et entreprend de démontrer sa Foi. Ils apprennent que le monastère a été rasé par les vikings et que depuis, en dehors du corps principal, toutes les nouvelles constructions s'écroulent rapidement.

De son côté, Jean l'Alouette s'immisce dans la cellule du père supérieur et lit son journal. Il apprend qu'un groupe qualifié de suspect par le père supérieur s'est présenté à l'abbaye quelques mois auparavant en Monastère d'Ionademandant les reliques d'un saint, Saint Ewan, moine de Iona au VIIIème siècle. Suite à cette visite, il a trouvé la relique dans le reliquaire, elle contenait deux petits parchemins : un premier s'adresse au père supérieur enjoignant de ne donner le second qu'à des personnes de confiance et ayant la foi. Jean apprend également les sentiments du Père sur la Troupe : il trouve d'un abord agréable et sain Thibault de Royan mais sent un lourd passé ou un sombre secret. Par contre, il se méfie de Jean (son coeur est noir) et d'Ivrid (le mauvais oeil).

Thibault décide de montrer sa foi en s'infligeant un jeûne en isolement. Le reste du groupe rentre au village de l'île de Iona. Lors de ses pérégrinations nocturnes, Jean est suivi mais il ne repère pas celui qui le file. Le lendemain, en l'absence de Jean resté à l'hospice , la Troupe s'aperçoit qu'un homme écoute leur conversation. Ils l'abordent, il s'appelle Padraig et prétend pouvoir les aider. Padraig amène la Troupe dans son humble demeure. Il les informe qu'il est païen avec quelques uns de ses compagnons et qu'ils ont repéré un mage nordique en ville. La ruine du monastère serait due à une malédiction laissée par les vikings en 800. Il propose aux personnages de l'aider à demander conseil aux ancêtres et leur donne rendez-vous près d'une croix celtique au milieu de la nuit.

Jean est assommé dans son sommeil et il se retrouve ligoté face à deux grands blonds et un grand brun au système pileux développé qui lui pose des questions sur les mages, la raison de leur présence,etc... Un quatrième homme est entendu à la porte, il donne un signal d'alerte. Un des grands blonds (l'abruti du groupe) se met à la porte, les deux autres personnes disparaissent. Jean parvient à s'enfuire et rejoint la Troupe.

Les Mages retrouvent Padraig le soir même à la croix celtique qu'ils sentent emplie de Vis Mentem. Padraig fait boire aux Mages une mixture étrange, ils se désincarnent bientôt à la manière du Certamen mais se La croix celtiqueretrouvent dans une autre dimension ressemblant au monde qu'ils viennent de quitter, c'est l'Umbra. Padraig emmène Jean avec lui qui se matérialise également en Umbra. Dans ce monde des esprits, ils se rendent au monastère qui apparaît comme une ruine. Un grand dragon en sort. Une licorne arrive et engage le combat avec le dragon. Deux hommes en forme corporelle apparaissent. Le combat s'engage entre la Troupe et les deux individus. L'un d'eux se transforme en un loup humanoïde immense. Padraig se transforme également. L'autre individu hostile semble être un mage lançant des sorts inconnus : Flanedrius manque de mourir sous le coup d'un écrasement d'origine inconnu. La Troupe parvient à tuer le mage non sans mal, Padraig et Jean retournent dans le monde réel mais les Mages sont bloqués dans l'Umbra. Ils sont poursuivis par le Loup Garou mais au moment où ils sont rattrapés et acculés aux côtes de l'île, ils réintègrent leur corps.

Echauffé par les mésaventures de Jean à l'hospice, la Troupe décide de dormir chez Padraig. Ils se rendent le lendemain au monastère et convainquent le père supérieur de les rejoindre à la croix celtique le soir même afin qu'il se rende compte du mal rongeant le monastère. De retour au village, ils apprennent que l'hospice où ils logeaient s'est écroulé : un tremblement de terre fort localisé !

Le soir même, le père supérieur est emmené dans l'Umbra par Padraig. Le loup garou de la veille s'y trouve déjà et il semble contrôler le Dragon qui attaque la Troupe. Celle-ci parvient à revenir dans le monde réel. Le père supérieur, fort ébranlé par cette expérience, est ramené au monastère et les personnages décident de se rendre au repaire des amis de Padraig pour rencontrer Sean leur chef. A peine y sont ils arrivés que les Loups Garous de Padraig se précipitent dans l'umbra car le dragon les y attaque. Grâce à des cadeaux des lupins emplis de vis mentem, Flanedrius parvient à vaincre le dragon. La meute de loups garous et la troupe poursuit le Loup Garou viking qui est finalement abattu.

le caern des garousLa Troupe rentre au village mais ils s'aperçoivent qu'un comité d'accueil les y attend. Les villageois du clan MacNamaigh sont persuadés que la Troupe est à l'origine de l'écroulement de l'hospice. Ils rentrent invisibles au village et dorment chez Padraig. Ils se rendent au monastère le lendemain et informent le père supérieur qu'il peut désormais reconstruire les parties effondrées du monastère. Celui-ci les croit et leur fournit le parchemin tant souhaité qui indique le lieu de retrait du Saint. Il aurait caché sa bibliothèque hermétique sur l'îlot désert où il a fini sa vie.

Après une dernière rixe avec les villageois et Thorvald l'agent des défunts mage Njall et loup garou Sigmund, les personnages s'embarquent pour l'îlot en question. Ils découvrent une ruine où pousse un olivier (empli de vis herbam). Une trappe mène à un souterrain où après quelques portes magiques visant à tester la foi des intrus, ils découvrent la caverne d'Ali Baba comprenant des Summae, 150 pions de vis, le bras de Nuada, deux autres objets magiques et 300 niveaux de sort. L'automne 1221 restera dans les mémoires du covenant.

La bras de Nuada est cédé au Garou et Padraig se rend à Dun Craig pour rencontrer Franz de Bjornaer.

Hiver

Scatologie Féérique

L'hiver 1221 voit les mages se cloîtrer dans leur laboratoires afin d'étudier les manuscrits ramenés de Iona. Cependant, ce sont des clansmen des Mac Gillis qui vont troubler la quiétude hivernale. En effet, des bruits étranges (sataniques !) émanent d'une caverne se trouvant à deux jours de marche du covenant, à l'orée de la forêt maudite. Une troupe composée de Sean le guide, Ewan de Criamon, Franz de Bjornaer et de Klink se rend à la fameuse grotte. Il y trouve un cône de déjections odorantes de 2 mètres de haut dont quelque chose semble sorti.

Alors qu'Ewan extrait 2 pions de vis Terram des selles que Sean identifie comme celles d'un troll, un bruit de cavalcade est entendu : il s'agit de chevaliers normands et de leurs écuyers. Enguerrand de Brus se présente à la Troupe, il est à la recherche de son oncle Robert de Brus, disparu mystérieusement pendant la nuit alors que l'équipage campait à proximité de la forêt.

La troupe parvient à trouver la trace du troll qui se dirige vers la forêt et pensant que le rapport avec la disparition de Robert de Brus est évident, ils emmènent les normands avec eux. Cependant, plusieurs membres de la Troupe disparaissent dans la forêt ; les autres membres en les cherchant les retrouvent dans un régio féérique.

La Troupe erre bientôt dans une forêt dont l'aspect s'est très perceptiblement modifié : le nombre d'arbres morts semblent élevés, l'eau des ruisseaux est verte. Par diverses rencontres : le barde grivois, le sanglier qui parle, la Troupe s'aperçoit que les règles de politesse sont quelque peu inversées dans ce monde, il vaut mieux dire "Tas de Fiente" à son interlocuteur que "Gentil Seigneur". Elle parvient également à la cour du Seigneur Cruel, un immense tas de pustules aux yeux exorbités. Ils entâment avec lui quelques jeux très amusants : lancer de pus de pustules, saut d'arbres, tortures, etc... Ils parvienent ainsi à apprendre que Robert de Brus a été donné à une tribu féérique d'un autre regio qui réclamait un homme en compensation (de quoi ?) au Seigneur Cruel.

Ils se rendent dans ce regio grâce à l'aide des petites fées secourues dans Incidents Météorologiques et judiciaires. Grâce à la magie d'Ewan et de Franz, ils délivrent sans être aperçu Robert de Brus du Broch primitif où des fééries nues et tatouées à l'apparence humaine le tiennent captif. Robert semble dans le coma. La troupe lui fait croire qu'il a été attaqué par des loups et que sous le coup de la fièvre il a été longtemps délirant. Robert récompense la Troupe avec une épée pour de Royan et de l'argent pour les autres. Flanedrius arrivé à la rescousse sonde l'esprit de Robert et s'aperçoit que le Roi Alexandre cherche à établir la paix entre les différents clans et seigneurs locaux.

Conclusion sur l'année 1221

La vie du Covenant de Dun Craig a été mouvementée : un tribunal pas de tout repos, mise en évidence de l'agressivité à leur égard de l'autre Guernicus du tribunal, une guerre et une chasse au trésor fort productive.

L'année 1222 s'annonce être une année consacrée aux travaux de laboratoires. Les mages seront ils suffisamment au calme pour y parvenir ?